ASTRAGALES - CONCERT


CONCERT DE MUSIQUE ÉLECTRONIQUE MIXTE

Timothée QUOST - trompette
Pierre Juillard - électronique

Samedi 26 mars 2016 - 20h30
Salle familiale - 71340 - FLEURY-LA-MONTAGNE

Tarif : participation libre



Les Astragales empruntent leur nom autant à la botanique qu’à l’architecture des édifices antiques, voire au squelette humain. 
Ces deux musiciens, un trompettiste et un électroacousticien, issus d’univers différents, improvisent une confrontation/fusion entre des modulations et rythmes électroniques, des paysages sonores microphoniques, et les cris, souffles et textures des cuivres. 

Créateurs d’ambiances concrètes, organiques, parfois ethniques, en duo ou entourés d’autres artistes (Gabriel Boyault, Yannick Dangin-Leconte, Jean-Marc Weber …), ils recherchent avant tout la magie de l’instant et posent un regard sans étiquette sur la musique contemporaine.


Timothée Quost

Timothée Quost intègre le Conservatoire de Chalon-sur-Saône pour y suivre un double cursus en musique classique (2011) et en jazz (2012). C’est au contact d’Olivier Py (enseignant au CRR de Chalon sur Saône) qu’il trouve sa voie dans la création musicale, à travers une approche très ouverte, mêlant improvisation, musique contemporaine, électroacoustique, musique mixte, jazz moderne. Il monte son premier projet, le sextet « Quostet », avec lequel il remportera notamment le tremplin de Jazz à Vannes en 2012. Initiateur du groupe « Octopulse », plus tourné vers les musiques électroniques, il sort son premier album en 2012. Depuis, il multiplie les projets entre le Conservatoire national supérieur de musique de Paris, où il se perfectionne en trompette et en composition, une commande du festival Orgue en Ville de Besançon en 2013, une création de ballet autour d’Alice au Pays des Merveilles et un album du Quostet en 2014, la création de l’orchestre d’improvisation « LikΣn » et les diverses incarnations du projet « Matterhorn ». Toujours dans une optique de recherche, ses différentes productions s’orientent autour de la musique contemporaine, l’improvisation libre et le jazz, sans oublier les musiques actuelles.


Pierre Juillard

Compositeur issu du Conservatoire de Chalon-sur-Saône, où il a suivi les enseignements de Jean-Marc Weber en musique électroacoustique, Pierre Juillard travaille également dans le domaine de la protection de la nature. Ces deux approches à priori éloignées fusionnent néanmoins dans son travail artistique, à la frontière entre phonographie et musique acousmatique (« Aquifère » paru en 2011 sur le label Kaon). Il explore également divers terrains musicaux et poétiques à travers des rencontres avec d’autres artistes comme la lectrice Frédérique Bruyas (« Les pensées douces » en 2012, « In aqua scribis » en 2013, « L’esprit de la forêt » en 2014, avec la danseuse Yumi Fujitani) ou le trompettiste Timothée Quost, dans le duo « les Astragales » orienté vers l’improvisation libre.






Contact infos : Jean Paul Merlin : 06 47 66 09 51 / Esox Lucius : 06 89 17 76 83