« Relevé de desserte » - Résidence de Ross Louis, Manuel Zenner et Muriel Issard
















 


 

 

« Relevé de desserte »
Correspondances en gare de Saint-Maurice-lès-Châteauneuf, lecture et écriture in situ

Résidence de Ross Louis, Manuel Zenner et Muriel Issard
à la gare de Saint-Maurice-lès-Châteauneuf du 13 au 19 avril 2024
Restitution le 15 juin 2024
 
Cette résidence convoquera une série de rencontres avec les habitants du village Saint-Maurice-lès-Châteauneuf autour de la mémoire de la gare et ses environs, donnant les pistes d’un travail de terrain artistique mélangeant lecture, écriture, design graphique et expérimentation sonore. Le projet est organisé comme une enquête d’un lieu, de son histoire et de sa fiction. La mémoire est entremêlée avec le fait documenté. Le fait documenté est soumis au désir de l’histoire fantasmée.
 
Pendant la résidence, les artistes accueilleront les résidents.es de la commune pour une lecture in situ des archives de la gare afin de récolter les différentes mémoires du lieu. Celles-ci nourriront les expérimentations, ainsi que la production d’une édition participative accompagnée d’une installation sonore. Lors d’une restitution, le public sera invité à explorer l’extérieur de la gare avec l’édition comme guide. Ainsi, les participants.es feront une expérience intime et singulière du lieu à travers leur propre lecture d’archives, d’images, de fictions et du terrain.


Ross Louis est artiste-chercheur et spécialiste en performance studies. Ses recherches portent sur diverses pratiques protocolaires et éditoriales mettant en question les traces du passé dans le présent, l’activation d’un imaginaire social dans l’espace public, ou encore l’archive comme dispositif de création. L’archive est envisagée comme un dispositif malléable à investir ou à activer par un public in situ. Son travail prend souvent la forme d’objets éditoriaux interactifs et performatifs (marque-page, inventaire, pamphlet, guide) afin de questionner les rapports entre lieu, vie quotidienne et document d’archive.
Après avoir vécu et travaillé aux États-Unis (Nouvelle-Orléans), il est basé en France (Saône-et-Loire) depuis 2015. Il enseigne à l’École supérieure d’art d’Avignon et est membre du laboratoire interdisciplinaire Marge de l’Université Jean Moulin à Lyon.

Basés à Strasbourg et en activité depuis une dizaine d’années, Manuel Zenner et Muriel Issard forment un collectif d’artistes (Zenner Issard) spécialisé dans la création graphique et plus particulièrement dans la conception d’objets éditoriaux.
Manuel et Muriel se sont rencontrés à l’École Supérieure d’Arts Appliqués de Bourgogne (Nevers), et ont poursuivi leurs études respectivement au Werkplaats Typografie (Pays-bas) et la HEAR Strasbourg.
Ils travaillent également sur la conception d’installations sonores et visuelles.
Le collectif collabore avec des structures culturelles et scientifiques, institutionnelles et privées ainsi qu’avec des artistes, des maisons d’édition, des associations et des équipes pédagogiques.

Web : www.zennerissard.eu
Instagram : @zennerissard


Concert - Jean Paul Merlin " DIC, CUR HIC ?"

Partenariat Esox Lucius / La Filature-Art contemporain
Vendredi 21 juin 2024 – 20h30
La Filature
71800 Varennes sous Dun

 


« Dic, Cur Hic ? » Est une proposition de diffusion de musique électroacoustique spatialisée composée d'une suite électronique live qui fera référence entre autres à l'histoire industrielle du lieu (ateliers de l'ancienne filature de laines Plassard de Varennes sous Dun). suivie d'une sélection d’œuvres électroacoustiques du compositeur. Ce programme invite l'auditeur à une immersion sonore dans le périmètre d'un orchestre de haut-parleurs.

 "Dic, Cur Hic ?" que l'on peut traduire par "Dis moi, pourquoi es-tu ici ?" est une invitation à se déporter du soi habituel pour essayer de se voir faire dans le monde complexe d'aujourd'hui. L'ensemble des pièces musicales diffusées pour ce concert suivent ce fil conducteur.

Pour se laisser emporter par le déploiement des sons,  on pourra apporter fauteuil, chaise longue ou chilienne de son choix.

A 18h, le compositeur propose "MEADOW" un moment de musiques électroniques "ambiant" qui accompagneront les visiteurs de l'exposition de photographie contemporaine "Improbable certitude"

La participation est libre


 

Site web de Jean Paul Merlin : nuajpale.net

Back to Top